Location de parking à Meaux : ce qu’il faut savoir !

Partager sur :
Location de parking \u00e0 Meaux : ce qu\u0092il faut savoir !

Trouver une place de parking à louer à Meaux peut relever du parcours du combattant. Les propriétaires de ce type de bien sont donc tentés de le louer, dans l’espoir d’obtenir un complément de revenus. Comme tout projet immobilier, la location de parking à Meaux demande certaines précautions.

Des loyers déplafonnés

Contrairement aux maisons ou aux appartements, les loyers des parkings sont déplafonnés. En tant que propriétaire, vous êtes donc libre de le définir librement. Il existe toutefois des réglementations qu’il doit respecter. Les loyers doivent être conformes aux prix du marché. Dans le cas contraire, il lui sera difficile de trouver preneur. Une place louée trop chère perdra tout son potentiel de rendement.

Un investissement avec un minimum de risques

Les parkings se dégradent difficilement. À part des actes de vandalisme, il n’y a aucune possibilité d’en abîmer la structure rapidement. Cet investissement représente donc un minimum de risques pour l’acquéreur qui souhaite limiter les pertes financières. Il est également possible d’en fixer les préavis jusqu’à 3 mois, sans un minimum de jours requis. Les lois changent lorsque le parking loué complète un lieu de résidence. Dans ce cas précis, les règles applicables sont celles qui régissent l’habitation. La location d’un parking peut être décidée par un simple accord oral. Il peut toutefois être recommandé de faire un contrat écrit pour définir les engagements du bailleur et du locataire. Les loyers perçus sont imposables et figurent parmi les revenus fonciers.